Comment investir dans une cryptomonnaie ?

Depuis l’incroyable essor du Bitcoin en 2017, les cryptomonnaies sont devenues un objet spéculatif apprécié. En très peu de temps, l’intérêt pour les investissements dans le secteur des cryptomonnaies a augmenté de façon significative et il existe aujourd’hui diverses approches pour investir dans l’une des monnaies disponibles sur le marché.

À l’image du négoce des devises, les cryptodevises peuvent également être utilisées comme des biens négociables pour lesquels on exploite les fluctuations de cours de façon tout à fait classique afin d’augmenter le capital propre. La différence réside ici dans le fait que pour les cryptomonnaies, aucune banque centrale, aucune autorité financière ni aucun organisme de régulation officiel n’est prévu(e) pour surveiller la quantité d’unités et intervenir lorsque le marché surchauffe. L’achat, la vente et l’échange d’unités monétaires des différents cryptosystème ont lieu à travers des plateformes d’échange telles que AnycoinDirect.eu ou Bitcoin.fr, qui présentent toujours le dernier cours en vigueur. Il est également possible d’investir indirectement dans des cryptomonnaies via la bourse en misant sur les fluctuations de cours ou en achetant des actions d’entreprises actives dans le secteur des cryptomonnaies.

 Note

La valeur boursière des cryptomonnaies est basée uniquement sur la demande en unités monétaires. Ceci peut d’une part entraîner une croissance fulgurante, telle que l’a connue le bitcoin pendant de nombreuses années et, d’autre part, provoquer une chute aussi fulgurante, encourant ainsi le risque d’une perte totale.

En principe, il faudrait donc uniquement investir dans les cryptomonnaies si l’on est prêt à se dispenser du capital investi.

Comment s’effectue le paiement avec une cryptomonnaie ?

Dans la mesure où les unités d’une cryptomonnaie disposent d’une contre-valeur déterminée pouvant être convertie dans des devises de banques centrales comme l’euro, les conditions pour pouvoir utiliser la cryptomonnaie comme moyen de paiement sont en principe réunies. Toutefois, pour pouvoir véritablement payer avec de l’argent numérique, il faut que le vendeur accepte la cryptomonnaie en question comme mode de paiement. Pour procéder au paiement, une paire de clés composée d’une clé publique et d’une clé privée est nécessaire.

La clé publique est visible par tous et joue essentiellement le même rôle qu’un numéro de compte bancaire : elle fait office d’adresse d’émission depuis laquelle un utilisateur effectue un paiement avec la cryptomonnaie concernée.

La clé privée sert quant à elle à vérifier une transaction et peut donc plutôt être comparée à un mot de passe ou à un numéro d’authentification de transaction. Cette clé est uniquement visible par le titulaire du cryptocompte correspondant qui l’utilise pour signer sa transaction. La transaction est alors généralement reprise automatiquement dans le wallet, le porte-monnaie virtuel pour les cryptomonnaies. En cas de paiement, les utilisateurs doivent donc uniquement indiquer le montant et l’adresse de destination, c’est-à-dire la clé publique du bénéficiaire.

Si cet article vous à intéressé, aidez-moi à partager sur vos réseaux sociaux !

Pourquoi utilise-t-on des cryptomonnaies ?

Le fait que les cryptomonnaies soient également appelées cryptodevises n’est pas dû au hasard : La similitude avec les devises réelles disposant de pièces et de billets, ainsi que le fait que des représentants comme le bitcoin ou d’autres alternatives aussi influentes comme l’Ethereum, l’IOTA ou le Monero disposent d’une contre-valeur (avec la demande et les avantages qui l’accompagnent), font des systèmes monétaires numériques de futurs moyens de paiement potentiels. Le Bitcoin notamment est déjà utilisé de cette façon, puisque différentes plateformes de vente en ligne ont adopté le paiement par bitcoins dans leur arsenal de moyens de paiement disponibles.

Mais jusqu’à présent, le porte-étendard des cryptomonnaies n’est pas parvenu à s’établir en tant que moyen de paiement, ce qui est en grande partie dû à sa valeur fortement volatile.

création de capital Les start-ups mettent de plus en plus à profit les cryptomonnaies et la technologie de blockchain en les utilisant pour obtenir des investissements. Pour ce faire, ces jeunes entreprises développent leur propre cryptomonnaie et proposent des initial coin offerings (ICO) : en contrepartie de leurs virements de fonds, les investisseurs reçoivent une ou plusieurs unité(s) de la nouvelle cryptomonnaie.
l’association à un service/une entreprise L’association d’une cryptomonnaie à un produit propre ou à une prestation proposée constitue également pour les start-ups une solution de financement facile à mettre en œuvre. Dans ce cadre, la possession de ces unités monétaires peut par exemple être associée à l’utilisation du produit comme des services, ou à un droit de regard. Des parts d’entreprise peuvent également être attribuées de cette façon.
le négoce (activités de spéculation) Les traders se sont depuis longtemps approprié les cryptomonnaies :    le négoce de nouvelles devises et de devises établies représente pour les traders une alternative attractive au négoce d’actions et aux autres activités spéculatives. L’absence de régulation du marché fait que les marges de profit, mais aussi les risques de perte, ont été jusqu’à présent très élevés.

Avez-vous envie maintenant de créer votre capital afin de pouvoir financer vos projets ? Ne vous inquiétez plus, pas besoin d’avoir de grosses sommes d’argent pour démarrer. Cliquez ici pour nous contacter afin d être informé et formé sur un moyen à votre portée.

Si cet article vous à intéressé, aidez-moi à partager sur vos réseaux sociaux !

Quelles sont les propriétés d’une cryptomonnaie ?

Des propriétés révolutionnaires

Fondamentalement, les crypto-monnaies sont des entrées relatives à des jetons dans des bases de données consensuelles décentralisées.                

Elles s’appellent CRYPTO-monnaies car le processus de conservation du consensus est sécurisé par une cryptographie robuste. 

Les crypto-monnaies sont construites sur la cryptographie. Elles ne sont pas sécurisées par des personnes ou par fiducie, mais par des mathématiques.    Il est plus probable qu’un astéroïde tombe sur votre maison qu’une adresse Bitcoin soit compromise.

Concernant les propriétés des crypto-monnaies, nous devons séparer les propriétés transactionnelles des propriétés monétaires. Bien que la plupart des crypto-monnaies partagent un ensemble de propriétés communes, celles-ci ne sont pas gravées dans la pierre.

A- Propriétés transactionnelles :

1. Irréversible :

Après confirmation, une transaction ne peut pas être annulée. Par personne. Et personne veut dire personne. Pas vous, ni votre banque, ni le président des États-Unis, ni Satoshi, ni votre mineur. Personne. Si vous envoyez de l’argent, vous l’envoyez. Point barre. Personne ne peut vous aider si vous avez envoyé vos fonds à un escroc ou si un hacker vous les a volés sur votre ordinateur.

2. Pseudonyme :

 Ni les transactions ni les comptes ne sont liés à des identités du monde réel. Vous recevez des bitcoins sur ce qu’on appelle des adresses, qui s’apparentent à des chaînes aléatoires d’environ 30 caractères. Bien qu’il soit généralement possible d’analyser le flux des transactions, il n’est pas nécessairement possible de connecter l’identité réelle des utilisateurs à ces adresses.

3. Rapide et global :

Les transactions se propagent presque instantanément sur le réseau et sont confirmées en quelques minutes. Puisqu’elles se produisent dans un réseau mondial d’ordinateurs, elles sont complètement indifférentes à votre emplacement physique. Peu importe si j’envoie des bitcoins à mon voisin ou à quelqu’un à l’autre bout du monde.

4. Sécurisé :

Les fonds en crypto-monnaie sont verrouillés dans un système de cryptographie à clé publique. Seul le propriétaire de la clé privée peut envoyer une crypto-monnaie. Une  cryptographie puissante et la magie des grands nombres rendent impossible la rupture de ce mécanisme. Une adresse Bitcoin est plus sécurisée que Fort Knox.

5. Sans autorisation :

Vous n’avez pas à demander à quiconque pour utiliser une crypto-monnaie. C’est juste un logiciel que tout le monde peut télécharger gratuitement. Après l’avoir installé, vous pouvez recevoir et envoyer des bitcoins ou d’autres crypto-monnaies. Personne ne peut vous en empêcher. Il n’y a pas de gardien. La crypto-monnaie ouvre la porte à des possibilités technologiques révolutionnaires.

B- propriétés monétaires

1. Un approvisionnement contrôlé :

La plupart des crypto-monnaies limitent l’approvisionnement des jetons. En bitcoin, l’offre diminue avec le temps et atteindra son numéro final vers 2140. Toutes les crypto-monnaies contrôlent l’approvisionnement du jeton par une planification écrite dans le code. Cela veut dire que l’offre monétaire d’une crypto-monnaie à chaque instant dans le futur peut être approximativement calculée aujourd’hui. Il n’y a pas de surprise.

2. Pas de dette mais porteur :

 La monnaie sur votre compte bancaire est créée par la dette, et les chiffres que vous voyez sur votre grand livre ne représentent que des dettes. C’est un système de reconnaissance de dette. Les crypto-monnaies ne représentent pas des dettes. Elles se représentent juste elles-mêmes. Elles sont de l’argent aussi tangible que des pièces d’or.

Pour comprendre l’impact révolutionnaire des crypto-monnaies, vous devez prendre en compte les deux propriétés. Les cryptomonnaies, moyen de paiement sans permission, irréversible et pseudonyme, est une attaque contre le contrôle des banques et des gouvernements sur les transactions monétaires de leurs citoyens. Vous ne pouvez pas empêcher quelqu’un d’utiliser le Bitcoin, vous ne pouvez pas empêcher quelqu’un d’accepter un paiement, vous ne pouvez pas annuler une transaction.

En tant que monnaie dont l’approvisionnement est limité, contrôlé et qui n’est pas modifiable par un gouvernement, une banque ou toute autre institution centrale, les crypto-monnaies attaquent le champ d’application de la politique monétaire. Elles empêchent les banques centrales de contrôler l’inflation ou la déflation en manipulant la masse monétaire.  “Même si elle est encore relativement nouvelle et instable par rapport à l’étalon or, la crypto-monnaie est en train de gagner du terrain et aura certainement des utilisations plus normalisées dans les prochaines années.

       À l’heure actuelle, en particulier, sa popularité augmente. Il s’agira de faciliter l’adoption à grande échelle (comme pour tout ce qui concerne la cryptographie), y compris l’élaboration de garanties et de protections pour les acheteurs / investisseurs.

Voulez-vous devenir acheteur ou investisseur ? pas d’inquiétudes ! cliquez ici pour nous contacter car nous avons des solutions convenables à votre besoin.

Si cet article vous à intéressé, aidez-moi à partager sur vos réseaux sociaux !

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

Une cryptomonnaie est une nouvelle sorte de monnaie entièrement numérique créée à partir d’un code. Elle n’existe donc que dans un réseau d’ordinateurs.

Dans la littérature existante, vous pouvez trouver différents termes utilisés pour qualifier les cryptomonnaies :

  • crypto-devise,
  • devise/monnaie digitale,
  • devise/monnaie numérique,
  • devise/monnaie cryptographique,
  • devise/monnaie électronique,
  • ou encore devise/monnaie virtuelle.

Une crypto-devise est un moyen d’échange qui est créé et stocké de manière électronique dans ce que nous appelons une chaîne de blocs, ou blockchain. Les technologies de cryptages permettent d’offrir un degré élevé de protection aux transactions faites sur le réseau. Pour sécuriser les échanges, lutter contre les attaques en déni de services et les fraudes, on utilise donc la cryptographie qui permet de rendre les transactions inviolables et infalsifiables.

Ensuite, il est important de souligner qu’aucun gouvernement ou banque centrale ne contrôle la création monétaire ou la valeur des crypto-devises.

 Avec la plupart des crypto-monnaies, l’offre de pièces (ou coins) est déjà connue dès le départ comme avec les Bitcoins et leurs 21 millions de coins maxima prévus en circulation.

Chaque transaction faite sur le réseau doit être validée et approuvée pour qu’elle puisse être effectuée, ce processus est rendu possible par ce que l’on appelle des nœuds informatiques qui représentent plusieurs ordinateurs. Ainsi, chaque nœud est une sorte d’administrateur de la blockchain, c’est pourquoi on dit que ces devises virtuelles sont décentralisées car elles ne sont pas contrôlées par un seul organisme, mais par l’ensemble des utilisateurs de la blockchain qui autorise les transactions et créé des pièces, ou coins.

Ce processus est appelé le minage. C’est-à-dire qu’un ordinateur va utiliser sa puissance de calcul pour approuver une transaction en résolvant une équation mathématique complexe. Il existe 2 sortes de validation d’une transaction : preuve de travail (POW – Proof of Work) et preuve d’enjeu (POS – Proof of Stake).

Enfin, l’écosystème des crypto-monnaies existe sur la base d’un protocole internet fonctionnant avec un système pair-à-pair (peer to peer en Anglais). Les crypto-monnaies permettent donc de transférer de l’argent directement à une autre personne sans passer par un intermédiaire comme une banque ou une institution financière.

Les crypto-monnaies sont de l’or numérique. De l’argent sûr, à l’abri de toute influence politique. De l’argent qui promet de préserver et d’augmenter sa valeur avec le temps. Les crypto-monnaies sont également un moyen de paiement rapide et confortable de portée mondiale.

Les cryptomonnaies ou cryptodevises sont donc des systèmes de paiement comportant uniquement des unités de paiement sous forme numérique. Ces systèmes cryptographiques reposent normalement sur un réseau pair-à-pair décentralisé au sein duquel tous les participants sont égaux, émettent de nouvelles unités monétaires et exécutent des transactions collectivement.

Le concept des cryptomonnaies, et en particulier du Bitcoin, son premier et plus célèbre représentant, a été publié en 2008.

les crypto-monnaies sont davantage utilisées pour le paiement des biens et services, leur utilisation en tant que moyen de spéculation et réserve de valeur en éclipsent les aspects liés au paiement.

Les crypto-monnaies ont donné naissance à un marché extrêmement dynamique et en pleine croissance pour les investisseurs et les spéculateurs.

Des places de marché comme Okcoin, Poloniex ou Shapeshift permettent d’échanger des centaines de crypto-monnaies. Leur volume d’échanges quotidien dépasse celui des principales bourses européennes.

Dans le même temps, la pratique des ICO (Initial Coin Distribution), principalement facilitée par les contrats intelligents d’Ethereum, a donné vie à des projets de financement participatif extrêmement réussis, dans lesquels une idée suffit souvent pour collecter des millions de dollars. Dans le cas de “The DAO”, il s’agissait de plus de 150 millions de dollars.

Dans ce riche écosystème de pièces et de jetons, vous expérimentez une volatilité extrême. Il est courant qu’une pièce gagne 10% par jour – parfois 100% – pour perdre tout simplement autant le lendemain. Si vous êtes chanceux, la valeur de votre pièce peut atteindre 1000% en une ou deux semaines. Bien que le Bitcoin reste de loin la crypto-monnaie la plus connue et que la plupart des autres crypto-monnaies n’aient aucun impact non spéculatif, les investisseurs et les utilisateurs devraient garder un œil sur plusieurs crypto-monnaies.

En résumé

  • Une crypto-devise est une solution alternative aux systèmes monétaires et financiers actuels où seules les banques centrales peuvent créer de la monnaie et où les banques peuvent jouer avec l’argent de leurs clients (et le perdre facilement comme lors de la crise financière de 2007).
  • Une crypto-devise est une monnaie 100% virtuelle.
  • Une crypto-devise est une monnaie décentralisée sans aucun organisme de contrôle central.
  • Avec une crypto-devise, vous pouvez
    • acheter des biens et des services en boutique ou en ligne, si la société qui les propose accepte ce type de paiement,
    • acheter des devises comme l’EUR, l’USD ou le GBP ainsi que d’autres crypto-devises comme l’Ether, le Litecoin ou le Ripple,
    • ou encore transférer de l’argent à d’autres utilisateurs.
  • Les mineurs sont les personnes qui valident les transactions et créent des coins soit par un processus de proof-of-work ou proof-of-stake.
  • L’ensemble des transactions faites avec des crypto-monnaies est enregistré sur une sorte de réseau de fichiers, de base de données ou de livre des comptes, que l’on appelle la blockchain ou chaîne de blocs. Elle est ouverte à tous et ne peut pas être modifiée.
  • Les transactions sont quasi-anonymes, irréversibles, infalsifiables, rapides, internationales et elles se font sans avoir besoin d’une autorisation.
  • Le Bitcoin est la 1e crypto-monnaie à avoir été lancée en 2008 en lien avec son système du même nom par une personne ou un groupe anonyme appelé Satoshi Nakamoto. Il a été inventé pour mettre en place un système de paiement peer-to-peer décentralisé, instantané, moins cher et sans autorité centrale.

Maintenant que vous avez une idée réelle de ce que sont les crypto-monnaies, nous vous conseillons de vous y investir. pas besoin de dépenser de fortes sommes d’argent pour acquérir vos premières crypto-monnaies. Contactez-nous pour exprimer votre besoin en cliquant ici, car nous avons une solution pour vous.

Consultez ci-dessous le cours des principales crypto-monnaies.


 

Si cet article vous à intéressé, aidez-moi à partager sur vos réseaux sociaux !

Je suis ici !
1
Besoin d'aide ?
Salut !
C'est Wamba.
Comment puis-je vous aider ?